Les soeurs Augustine de la miséricorde de Jésus de Rennes
Les soeurs Augustine La vie canoniale


la liturgie
des pauvres et des malades...



 "prolonge  la  rédemption  que  Jésus, Visage de la miséricorde du Père, a voulu continuer par les hommes " en " partageant avec tous le don du Père par l’hospitalité sous toutes ses formes ".




Liturgie_des_malades__Clinique

 

Cet aspect de notre vie est très important car il nous donne de rejoindre le travail des
hommes qui nous entourent avec lesquels nous partageons
"l'attention du coeur",

l'hospitalité au coeur de l'éthique du soin dans l'écoute, l'accueil, la présence...

 


Notre vie est bien incarnée au contact du réel : le service et la visite des malades de

la  clinique, l’accueil des familles, le soin de nos sœurs aînées, l’entretien de la

maison, l’économat, l’hôtellerie à travers l’accueil de celles où ceux qui y viennent pour un temps de ressourcement,

de week-end, de retraite,de partage d'accompagnement avec une sœur. 

Un  service d'infirmerie  permet aux soeurs aînées ou convalescentes de suivre la vie communautaire. Ce service est également ouvert adapté aux demandes.



Liturgie_des_malades_ecoute
Au service des pauvres et des malades…
le pauvre est pour nous le malade, l’enfant,
le vieillard, l’hôte, l’étranger, le rejeté de la société
croyant ou incroyant…